Le gaspillage alimentaire

Le gaspillage alimentaire est défini comme « toute nourriture destinée à la consommation humaine qui, à une étape de la chaîne alimentaire, est perdue, jetée ou dégradée ». D’après des études de terrain certifiées par l’ADEME, en 2016, pour un restaurant d’école primaire de 200 élèves, le gaspillage représenterait l’équivalent de 13 800 repas jetés soit une perte annuelle d’environ 20 000 euros !