LA DIMINUTION DES PROTÉINES ANIMALES DANS NOS ASSIETTES

par | 5 mars 2020

Chez Agap’pro nous souhaitons vous accompagner dans la transition de l’alimentation animale vers l’alimentation végétale. La loi EGAlim impose, depuis novembre 2019, aux restaurants scolaires de proposer un repas végétarien par semaine. La protection de l’Homme et de son environnement ainsi que le bien-être animal sont des valeurs à prendre en compte dans notre alimentation quotidienne.

La diminution de la consommation de produits animaux en France

Depuis 8 ans, le nombre de personnes végétariennes en France ne fait que croître.

X 2 chez les enfants de moins de 18 ans

X 4 chez les adultes

 

Aujourd’hui, près de 40 % de la population française se dit « flexitarienne ».

Quelles sont les motivations de cette transition alimentaire ?

Des préoccupations de santé :

Varier son alimentation en consommant davantage de fruits et légumes, céréales et légumineuses serait bénéfique pour la santé (apports en fibres, vitamines et minéraux). Les produits carnés seraient un complément et non un élément central de nos assiettes.

Des préoccupations environnementales:

L’élevage des animaux de manière intensive provoque une augmentation des gaz à effet de serre et l’appauvrissement de nombreuses ressources (utilisation de terres cultivables et gaspillage d’eau).

Des préoccupations en faveur de la cause animale :

La population consomme aujourd’hui environ 110 kg de viande par personne et par an. Afin de répondre à ce besoin, des élevages d’animaux de plus en plus intensifs ont vu le jour. Certains peuvent générer de grandes souffrances (mutilations, entassement, abattages non conformes…).

Aujourd’hui la tendance est au manger mieux : consommer des produits animaux en plus petite quantité mais de meilleure qualité (produits locaux, petits élevages…). L’association de céréales, oléagineux et légumineuses permet d’équilibrer les apports en protéines dont l’Homme a besoin.

Quelques exemples :

  • Les céréales : riz, pâtes, semoule, boulgour, quinoa, etc…
  • Les légumineuses : haricots blancs, haricots rouges, lentilles vertes, lentilles corail, fèves, pois chiches, pois cassés, etc…
  • Les oléagineux : noix, amandes, noix de cajou, noix de pécan, pignons, etc…

Attention, dès lors qu’une composante alimentaire est évincée, il est important de faire suivre cette pratique par un professionnel afin d’écarter tout risque de carences.

Les produits transformés à base de protéines végétales envahissent nos rayons de supermarchés. On peut trouver des steaks et galettes végétales, des boulettes, des pizzas, des lasagnes et des saucisses végétariennes… Si ces produits sont pratiques et rapides à cuisiner, il faut tout de même faire attention à leur composition. En effet, la plupart de ces produits contiennent de nombreux additifs et sont particulièrement riches en sel et en graisses.

Agap’pro s’engage à proposer différents produits végétaux dans sa mercuriale, et à vous accompagner dans cette transition grâce aux menus et recettes végétariennes de nos diététiciennes.

Pour plus d’informations vous pouvez contacter le service nutrition à nutrition@agap-pro.com.

 

 4 rue de Béguey 33370 TRESSES

Besoin d'information ?Contactez-nous