LE RÔLE DE LA FAMILLE ET DES AGENTS D’ACCOMPAGNEMENT EN EHPAD

par | 28 mars 2024

Les Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD) jouent un rôle essentiel dans la prise en charge et le bien-être des personnes âgées, nécessitant une assistance quotidienne.

Outre le personnel soignant et médical, la présence et l’implication de la famille et des aidants sont essentiels pour garantir une qualité de vie optimale aux résidents.

En plus d’être un lieu de soins, l’EHPAD est également un foyer où les résidents continuent de tisser des liens sociaux et affectifs. La famille et les agents d’accompagnement, qu’ils soient professionnels ou bénévoles, occupent une place centrale puisque leur rôle ne se définit pas seulement par une simple visite ou de l’assistance aux tâches quotidiennes. Ils apportent un soutien précieux dans le maintien de l’autonomie et le bien-être des personnes âgées résidant en institution.

L’implication de la famille dans les soins en EHPAD

La visite régulière des proches permet d’apporter un soutien émotionnel aux résidents. En effet, leur familiarité et leur affection contribuent à réduire l’anxiété, le sentiment de solitude et les syndromes dépressifs. Les patients qui reçoivent des visites régulières présentent un meilleur état de santé, un sommeil de meilleure qualité et une plus grande satisfaction de vie.

La communication entre la famille, le personnel soignant et le personnel médical est essentielle pour assurer une bonne prise en charge. Les proches peuvent fournir des informations précieuses sur les préférences, les habitudes et les antécédents médicaux du résident, permettant à l’établissement d’adapter les soins.

Inversement, le personnel soignant et le personnel médical peuvent prévenir la famille sur l’état de santé du résident et sur la démarche médicale employée. Cette transparence favorise la confiance mutuelle, et permet à la famille de se sentir impliquée dans le processus de prise en charge de leur proche.

L’implication de la famille dans les événements, repas, animations au sein de l’EHPAD est très importante. Le repas est un temps fort de la journée des convives, c’est un moment de plaisir et de partage qui permet de renforcer les liens familiaux.

Ensemble, la famille et les professionnels de santé forment une équipe pour accompagner le résident tout au long de sa vie au sein de l’EHPAD.

Le rôle des agents d’accompagnement dans le confort des résidents en EHPAD

Le personnel soignant est chargé de fournir une assistance aux résidents dans les activités de la vie quotidienne, telles que l’hygiène personnelle, la prise en charge des repas, la mobilité et les déplacements. Sa présence permet de maintenir le niveau d’autonomie et de confort du patient tout en assurant la sécurité. Ils veillent à ce que chaque résident soit traité avec respect et considération.

Les animateurs jouent un rôle majeur dans l’état social, émotionnel et intellectuel du patient. Ils organisent des activités pour faire travailler la mémoire (puzzle, calculs…), des activités créatives, des évènements au sein de l’EHPAD (anniversaires, soirées à thème, spectacles…) ou encore des activités faisant travailler les sens (cuisine, jardinage, bricolage) pour encourager les interactions entre les résidents et prévenir l’isolement social. Leur écoute et leur disponibilité contribuent à renforcer le sentiment d’appartenance des résidents.

Les défis que peuvent rencontrer la famille et les agents d’accompagnement

Certains obstacles, tels que la distance géographique, les contraintes professionnelles ou les obligations familiales peuvent limiter la fréquence des visites et impacter le lien entre la famille et les professionnels de santé. Ces facteurs peuvent avoir des conséquences sur le moral des résidents.

Pour pallier ces contraintes, il est essentiel de mettre en place des programmes de formation et de soutien pour les agents d’accompagnement, en reconnaissant et en valorisant leur contribution quotidienne. Ces programmes incluent des sessions de formation sur les techniques de communication, la gestion des comportements difficiles, ou encore la compréhension des besoins spécifiques pour les personnes âgées en institution.

Pour les proches, des initiatives telles que les appels téléphoniques ou les appels en visio peuvent être encouragés pour préserver les liens familiaux malgré la distance.

 

En reconnaissant le rôle de la famille et du personnel de santé en EHPAD, nous créons un environnement plus inclusif et attentif pour les personnes âgées.